Publié le 08/01/2015

Drift

Le « patinage artistique» sur quatre roues

Qui n'a pas rêvé un jour de pouvoir mettre sa voiture en travers, et faire un dérapage spectaculaire? Venez admirer le top des champions français à cette compétition de Drift. Un spectacle où les pilotes se retrouvent au coude à coude à des vitesses allant jusqu'à 130 km/h.

Le drift

Le drift (littéralement « glissade » en français) est un sport automobile dans lequel le pilote contrôle le véhicule pendant qu'il glisse d'un côté vers l'autre sur une piste de course bitumée. Les voitures de drift sont généralement des propulsions compactes et coupé sports de moyen gabarit. Le but est d'envoyer le plus de puissance possible aux roues arrières pour réduire leur adhérence à la piste et ainsi glisser en faisant accélérer la voiture. Le drift doit être maintenu tout le long du virage en utilisant presque toute la puissance du véhicule, un freinage bien calibré et un survirage très précis.

Son histoire

Le mouvement aurait débuté dans les années 1980 au Japon. Comme d'autres formes de courses professionnelles d'aujourd'hui, l'interprétation moderne du drift a évolué d'une forme de courses de rues pratiquées dans les routes sinueuses de montagne vers des circuits plus sécurisés. Ces techniques consistaient à terminer un virage rapidement sans sacrifier trop d'élan. Au fur et à mesure, ils ont découvert que non seulement leurs performances de conduite et leurs temps en étaient améliorés, mais la sensation était beaucoup plus intense, le drift était né.

Comment ça marche ?

Traditionnellement, les compétitions de drift se déroulent en deux temps : les qualifications, puis les duels appelés battles. Lors des qualifications, les pilotes passent un par un devant les juges en enchaînant les virages convenus. Ils sont évalués sur l'angle, la trajectoire, la vitesse, et le style. Parmi tous les participants, seuls les 16 ou 32 meilleurs sont qualifiés pour les battles. Cette phase est communément appelée Top 16 (ou Top 32). Durant les battles, les pilotes ne sont plus seuls sur la piste: ils s’affrontent en duel sur 2 passages, une fois leader (premier), une fois suiveur (second donc). Le véhicule qui prend la tête doit réaliser un enchaînement parfait. Le suiveur, quant'à lui, s'applique à le suivre le plus près possible, en Drift bien sûr, avec une vitesse, un angle et une trajectoire littéralement décalqués sur celui qui donne le rythme ! Plus la proximité est importante, plus les juges sont susceptibles d'être séduits par la prestation. On assiste souvent à des battles où les voitures se suivent à quelques centimètres seulement ! Un spectacle impressionnant !

Réservez vos places dès maintenant

Vous êtes avides de sensations et de sports auto sur circuit et l’idée de Drift vous plaît ?
Venez voir le Drift à Tours. Soyez présent sur le Tours Speedway.

Réservations

Informations/attentats